RENAISSANCE DU CONGO (12.D.G.P.D)

RENAISSANCE DU CONGO  (12.D.G.P.D)

Interconnexions des hôpitaux de Brazzaville : Un bon début tardif

 

Publié le 18/09

 

Réseau Centrex de Congo Telecom : les hôpitaux de Brazzaville interconnectés

La cérémonie de lancement de cette innovation s'est déroulée le 17 septembre à l'hôpital central des armées Pierre-Mobengo en présence des directeurs de cabinet des ministres des Postes et de la Santé.

Cette première phase concerne d'abord les structures sanitaires de Brazzaville à savoir, le centre hospitalier et universitaire de Brazzaville, l'hôpital central des armées, les hôpitaux de base de Makélékélé et de Talangai, la clinique municipale Albert-Leyono, le Laboratoire national de santé publique ainsi que le Centre national de transfusion sanguine.

Le réseau Centrex dans les hôpitaux vise à faciliter les échanges de données médicales entre les différents centres hospitaliers aux fins d'une meilleure prise en charge des malades d'un hôpital à l'autre, et à permettre aux médecins spécialistes des grands hôpitaux d'établir à distance un diagnostic après avoir préalablement obtenu les données électroniques du malade auprès du premier centre d'admission. « Ce réseau permet aux spécialistes des grandes formations sanitaires de prendre directement en charge les malades dans les structures de base sans qu'ils soient évacués vers un grand centre grâce aux échanges électroniques entre médecins », a expliqué en substance l'administrateur général de Congo Telecom, M. Akouala.

L'œuvre est entièrement financée par Congo Telecom, dont l'ambition, à en croire son administrateur, est d'arrimer le pays à la modernité et à l'économie numérique.

Les participants ont, en outre, assisté à la démonstration du fonctionnement des équipements reçus. À cette occasion, l'assistance a suivi, avec émerveillement, la communication en intranet des officiels avec les médecins des hôpitaux de Talangaï et Makélékélé. Ces équipements sont constitués d'une ligne téléphonique fixe ADSL, d'un combiné téléphonique, d'un ordinateur de bureau, d'un onduleur et une imprimante, d'un scanner et des matériels de visioconférence.

Pour rappel, des dons similaires ont été déjà faits au bénéfice du ministère de l'Énergie et de l'Hydraulique. Congo Telecom entend pérenniser l'initiative dans d'autres structures, aussi bien étatiques que privées. « C'est donc un réel plaisir pour nous d'offrir ce service aux hôpitaux de Brazzaville, expérience que nous souhaitons étendre aux autres administrations publiques et privées », a promis M. Akouala dans son mot de circonstance.


Ange Aristide Mboussa

 



18/09/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 210 autres membres