RENAISSANCE DU CONGO (12.D.G.P.D)

RENAISSANCE DU CONGO  (12.D.G.P.D)

FRANCE AFRQUE + TRABALISME = MEME COMBAT


Poste le 14/05/2010 par Parfait BONDOUMBOU


TROP DE PLAIES SONT ENCORE OUVERTES DES DEUX COTES POUR PARVENIR A UN CONSENSUS AVERTI


« Lorsqu'une forêt est en péril et que son écosystème est menacé, ce sont les animaux de la forêt tout entière qui sont en danger»


«Le Congo est un espace de terre appartenant à tous congolais sans exclusive et vivant dans un respect mutuel malgré leur différence»


Moi PARFAIT BONDOUMBOU, Vice président de l' U.F.P (union des forces de progrès) citoyen du monde et CONGOLAIS par excellence déclare que le Congo est un et indivisible et que l'adversaire SASSOU NGUESO non représentatif du Nord doit être aux yeux de chacun perçu comme le mal viscéral auquel nous devons tous nous attaquer; ceci sur la base d'un projet de société digne de redonner à chaque citoyen ce sentiment unique et fier d'être congolais et SEULEMENT congolais.


Mes chers compatriotes, Mes chers parents d'où que vous soyez, chers ainés aux petits frères et aux petites sœurs qui liront ce message.

Le tribalisme politique fait montre depuis quelques semaines d'un débat à tel enseigne passionnant qu'il en devient dangereux; il n'est aujourd'hui plus utile de se demander si le Congo – Brazzaville est un pays uni!. En effet accablante a été ma stupéfaction, lorsque j'ai parcouru sur Miranda l'article intitulé LA TRAGEDIE DU SUD par Kovalevskaya tchintchin de constater que les stigmates des récents conflits qui ont émailler notre jeune démocratie sont encore vifs.


Fallait il soulever le débat? Vraisemblablement les réactions de ceux du nord et de ceux de sud l'attestent. Simplement il ne fait aucun doute que ce débat a été mal orienté, puisque il aurait du être question eu égard au passé d'un nécessaire rassemblement de la diaspora; mais à l'inverser constat est aujourd'hui fait que la Diaspora se divise.

J'en pour preuve ces quelques réactions tissulaires que je me suis permis prendre sur Miranda pour avérer l'analyse ici allégué.


Ces réaction synthétisent les sentiments respectifs des gens du Nord et de ceux du Sud. Fort heureusement, dans cette cacophonie morbide certains congolais sont restés lucides et n'ont pas convolé avec les insanités déversées ça et là.


Je voudrais que vous preniez le temps de lire ces commentaires, je soumettrai ensuite une piste de réflexion qui devrait à mon humble avis faire l'objet d'un grand débat sur la place de PARIS. Ces personnes s'en déchirent parce que un leader peu scrupuleux a décidé de diviser pour mieux régner je cite M. Kovalin sauf s'il nous explique que ce n'est pas là qu'il voulait en venir.



DECLARATION D UN SUDISTE : DIVISON LE CONGO BRAZZAVILLE

Moi en tout cas je opte pour la séparation, je l’avais déjà dis ici, les sudistes et les nordistes sont pas faits pour vivre ensemble au Congo. Nous serions hypocrites de penser que ca marche. Nous n’avons qu’a observer comment Brazzaville est divisée en deux avec au nord les galas et au sud les fongosité. Ne me dites pas que se sont les événements des années 90s qui ont causes cela, ca était toujours été ainsi depuis que les yeoman noria noria sont la. Si les sudistes se forcent quand même a cohabiter avec les nordistes, chez les nordistes il n'y aucun effort dans ce sens. Combien de galas vivaient à Bacon go ou madeleine ou même a moutarde avant ou après les événements des années 90s ?
Divisons le Congo et nous seront mieux.



DECLARATION D UN CONGOLAIS : TCHIBINDA (sud) = SASSOU (nord)

Chers compatriotes, pour moi, la conclusion est faite. Tchintchin = Sas sou.

SASSOU UTILISE LA REGION ET L'ETHNIE POUR REGNER, TCHIBINDA UTILISE LE SUD POUR EXISTER. C'est dommage pour un jeune de son âge. Comme quoi, je suis sceptique dans la thèse selon laquelle les jeunes feront mieux que les anciens. La preuve.

Cet homme n'a rien compris de la situation du Congo.
Il ne comprend pas que c'est LE REGIME QU'IL FAUT COMBATTRE ET NON LA PARTIE NORD DE SON PAYS. AUSSI, TOUS LES NORDISTES NE PROFITENT PAS DU POUVOIR DE SASSOU. Pour lui, il croit que les peuples du nord sont derrière Sas sou. Voila l'amalgame regrettable pour un soi disant intellectuel. Il ignore totalement que ses compatriotes du nord vivent la même situation que ceux du sud à savoir pas d'école, pas d'enseignants, pas de structure hospitalière, pas de médecin etc.

Tchintchin président de la République, tout pour le sud, rien pour le nord. Un Sas sou du sud. Quelle vision??????


DECLARATION D UN SUDISTE : Nos "compatriotes" du Nord sont des FAUX FRERES.


Franchement aujourd'hui, s'il nous fallait aller à une consultation référendaire sur la séparation du Congo en Nord-Congo et Sud-Congo, organisée par l'ONU, je voterais sans état d'âme pour la SEPARATION.

alors qu'ils annoncent agrandissement de la ville par la création de nouveaux arrondissements, ils renflouent les caisses de Souffrance pour terminer la deuxième sortie Nord de Brazzaville alors que les habitants de Mandibule, Manga, Sanglot, Moussoir...peuvent toujours rêver sur un deuxième pont sur le Joué. " Sombré sa cela Bakou" (ils pourront toujours attendre). Pour eux, il t'a des pirogues pour la traversée, à leurs risques et périls.



DECLARATION D UN CONGOLAIS : Franchement nous sommes bêtes.
Ce Monsieur a pu transformer son coup d'essai en un coup de maitre. THANKS
Mon Dieu : on est- descendu trop bas. Si l'auteur a voulu choquer pour mieux passer son message, je suis sidéré.
Aller à Sandow , aller à Implosion , allez dans la cuvette ouest , merde , le nord du pays croupit dans la misère. Les ressortissants du nord sont resté prés de 40 ans au pouvoir : montrer moi un hôpital construit au nord .

Un peuple sans mémoire est condamné à vivre sa tragédie. Avec des Tchintchin alias sassou10 , nous vivrons d’autres événements sanglants. On ne bâtit pas avec la haine , la rancune ou l’esprit de vengeance . Si vos cadres ont été empoisonné et Nouméa, ET Bouillon ?


DECLARATION D UN NORDISTE

Merci Futuro pour ta réaction. Je désespérais depuis ce matin en voyant des commentaires allant dans le sens de ce Monsieur Tchibinda. Mais bon, il parait que la bêtise n'a pas de limite. N'empêche que là on touche le fond.
Je répète que le Congo est un et indivisible et ça ne fait pas de moi un partisan de Sassou. Si les fils du Sud se déchire entre eux, ce n'est pas la faute de ceux du nord. Vous avez cette habitude qu'ont les losers de tout mettre sur le dos des autres, ce n'est jamais de votre faute. Vous parlez des choses que vous ne maîtrisez pas, parce qu'au nord du pays les gens ne vivent pas mieux qu'au Sud. Vos stats sont bidons (je veux voir l'étude), tous les dirigeants actuels ne sont pas du Nord. Je ne soutien pas le pouvoir clanique de Sassou, mais je n'aime l'exagération que vous faites, en avançant des pourcentages.
Vous faites le jeu de Sassou, parce que moi fils du nord, si je me rends compte que tous les sudistes pensent comme vous, je n'aurais plus d'autres choix que de me rallier à Sassou puisque vous nous mettez tous dans le même sac. Heureusement que les vrais fils du sud, ne sont pas bêtes comme vous et savent faire la part des choses. Pendant les guerres successives qu'a connu le pool, je recevais à la maison des amis sudistes qui venaient chercher refuge au nord parce qu'ils savent que je fais partie de leur famille.
S'il vous plait arrêtez d'écrire n'importe quoi, je vous en supplie. Cela montre à quel point votre cerveau est étroit, votre réflexion (si on peut appeler ça comme ça) est biaisé par la haine.


REACTION EN REPONSE A SES POSTS SUR MWINDA PRESS par PARFAIT BONDOUMBOU analyste de la politique Congolaise


La question sur tribalisme au Congo prend sa source d'ailleurs, ce phénomène tribal concerne quasiment toutes les anciennes colonies Françaises. Il y' a du tribalisme au Gabon – au Cameroun – au Tchad – en RDC – en Guinée – en Algérie – en Tunisie – en Égypte – en Centra-Afrique - au Togo – au Benin – au Mali – au Burkina ETC....


Frères, Sœurs le dénominateur commun à tous ces États c'est la FRANCE. Je vais prendre un exemple parlant du système régionaliste érigé en mode de gouvernance lors des indépendances et qui a été poussé à son paroxysme au RWANDA en 94. Lorsque les Belges sont pris le Rwanda ils ont volontairement séparer et accentué la distinction HUTU – TUTSI ces derniers occupaient d'éminentes fonctions au seins de l'administration belge tan disque les HUTU étaient astreints à des tâches subalternes de moindre importances. Lorsque les belges ont quitté le Rwanda la chasse aux tutsis a entrainé le génocide rwandais que tout le monde connait. Les HUTUS radicaux ont décimés tous la race tutsi ainsi que les hutus modérés qui ne désiraient pas soutenir les frères hutus.

L'histoire l'a démontré la France sous Mitterand à cette époque a soutenu militairemet et politiquement le régime génocidaire; mais à la face du monde elle a prétexte ne pas s'être mêlée en vertu du principe de non ingérence.


Les dictatures se maintiennent et consolident leur longévité grâce à la franque moyennant monopole d'exploitation et préservation des intérêts économiques français par ces mêmes dictateur. Lorsque ce dispositif devient fonctionnel, s'ensuit pour le dictateur assuré de rester en place longtemps la mise en place du dispositif tribal dont chacun connait le principe.


« Tant que la France aura un budget déficitaire, elle aura besoin à la fois diplomatiquement politiquement et surtout économiquement des dictatures qu'elle a installé et qu'elle soutient voilà des années déjà»


Plus prêt de chez nous la guerre de 97 en est l'exemplarité parfaite. Parce que ces intérêts étaient menacés par Lissouba et que par contre ce dernier avait été élu 5ans plutôt démocratiquement; la franque devaient faire bonne figure et soutenir Lissouba. Ce qu'elle a fait, mais elle s'est bien volontiers gardée de dire qu'elle soutiendrait plus efficacement l'opposant Sassou car lui au moins n'avait jamais remis en question les accords boisiers et pétroliers qui étaient largement à la faveur de la France jusqu'à l'avennement au pouvoir de LISSOUBA. D'ailleurs le président chirac post conflit lors de ces déplacements sur le vieux continent s'était félicité publiquement du retour de Sassou aux affaires car avait il dit « il était temps que l'ordre revienne» non par pour le bien être des congolais mais pour la prospérité des intérêts économiques Français.


Les problèmes doivent comprendre le tribalisme est une plaie ouverte qui cache une cancer généralisé; si vous trouvez un remède pour freiner on soigner le cancer la plaie en surface finira par sécher et il n'en restera qu'une cicatrice comme souvenir d'une époque douloureuse mais révolue.


LA SOLUTION AU TRIBALISME POLITIQUE repose sur deux axes


HYPOTHESE A


1-/ EN FRANCE Changez notre approche de la politique Française en Afrique?


Nous devons au niveau de la Diaspora être courageux car nous vivons aujourd'hui sous le toit de ceux qui sont responsables du sous-développement de l'Afrique.


  • Congolais Congolaises organisons un grand débat sur notre nouveau postulat vis à vis de la France; la conduite à adopter face cette France pourvoyeur de précarité en Afrique et en particulier au Congo Brazzaville pour ce qui nous concerne.

  • Nous devons nous rapprocher des autres diasporas : Gabon – Cameroun – Tchad – Togo – Égypte etc... C'est ensemble que nous réussirons car tous ces pays sont touchés par le tribalisme

  • Nous devons organiser d'énormes manifestations groupées ou tous les pays faisant les frais de la politique de la France seraient représentés et dans une large mesure.

  • De cette façon la France sera obligé à la face du monde de rappeler à l'ordre voir de commencer à trouver des solutions alternatives pour remplacer ces dictateurs et soulager nos populations.



2-/ Au Congo et en Afrique


  • Notre attitude créera un effet boule de neige partout en Afrique

  • Les citoyens africains prendront courage et descendront dans les rues pour manifester

  • Les leaders d'opposition des États concernés auront un sursaut orgueil poussé par un peuple assoiffé de justice et de paix

  • Les syndicalistes hausseront le temps les administrations seront paralysés

  • A ce stade la France ne pourra que destituer certains chefs d'États en soutenant les populations et les leaders d'opposition qui seront capables de dialoguer et de proposer des solutions d'ensemble pour satisfaire les deux parties (France + État concerné)


HYPOTHESE B


Cette hypothèse est plus plausible à court terme, mais les Congolais dans leur immense majorité devront se rassembler


1-/ En France


  • Mobilisation de la diaspora dans son entièreté

  • Organisation d'un grand colloque réunissant la société civile et toutes les associations à caractère politique autour d'un seul et même projet : créer le plus grand courant politique de la diaspora sur la base de critère permettant de composer un bureau national homogène (projet de société commun) et pluriel (plusieurs ethnies)

  • Mise en place du bureau et établissement des actions et du calendrier du parti unique de la diaspora pour les élections 2012 et 2016

  • Multipliez les manifestations à l'encontre de la politique Françaises et en Afrique (Banderoles + tee Shirt)

  • Obtenir des soutiens importants auprès d'acteurs de la politique Française : Députés – Sénateur – Maires – Président de région et de département voir anciens ministres et farouches opposant au Sarkozysme.

  • S'accaparer les médias africains indépendants TELESUD AFRICA N°1 RFI FRANCE 24 etc...


Notre volontarisme en France donnera de ailes à nos compatriotes restés en Afrique, ce sera là le début revendications justes et démocratiques qui si elles sont optimales pousseront le gouvernement Français à prendre des dispositions vis à vis de SASSOU et de la sa politique tribale. Ainsi lors de notre arrivé sur le sol Brazzaville; toutes les officines de Mpila grinceront les dents parce que résolument une nouvelle ère verra le jour.


Le REVE est permis, OBAMA l'a dit et montré la voie et l'Amérique dominé par le conservatisme a du cédé devant la ferveur Afro-américaine. YES OUI CAN DO THAT!!!!


NB : L U.F.P se tient prête pour toute actions de ce type et attendons que le concept fasse l'objet d'un agrément général.


Par Parfait BONDOUMBOU vice-président de l' U.F.P










14/05/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 210 autres membres