RENAISSANCE DU CONGO (12.D.G.P.D)

RENAISSANCE DU CONGO  (12.D.G.P.D)

50ans d'indépendance : QUELLES FESTIVITES

 

 

Pubié le 26/07/2010 Par Parfait Bond

 

Cinquantenaire des Indépendances : Quelles festivités

 

Le Congo festoiera le mois prochain le cinquantenaire de son indépendance. A ce titre les chefs d'États notamment d'Afrique centrale ont convenu avec la France, que tous les États iraient auprès de celui célébrant son indépendance pour savourer avec lui ce grand événement; Aussi certaines anciennes colonies ont déjà passé leur trésorerie publique au billard, car fêté son indépendance au pays des nababes nécessite de piocher les deniers du contribuable.

 

Le processus, il est simple : lorsqu'un pays fête son indépendance il conviera ses homologues à faire défiler sur son sol, une poignée de leur armée en signe de rappel de leur passé commun de consolidations des relations fraternelles qui les unient, en mémoire du sort tutélaire partagé par eux à l'époque des colonies.

 

La France en s'étant rallier à ce stratagème a par ce biais de façon indéfectible fait montre d'une détermination à demeurer au sein de la famille africaine comme le patriarche, à l'image d'un éléphant femelle mère nourricière et dominante de la troupe. La France marque son territoire, pour que ces partenaire et adversaires États-Unis – Chine – Brésil – Allemagne – Angleterre – Inde sachent qu'elle défendra mordicus son pré carré colonial tout en rappelant à ses anciennes qu'elle est et reste leur meilleurs garanties face aux institutions internationales tel : le FMI – La banque Mondiale - le club de Paris face à la justice internationale qui attend tranquillement son heure pour délivrer des mandats d'arrêts internationaux à ces dictatures que la France couve et protège sans faillir.

 

Mes chers compatriotes, le Congo s'apprête à recevoir pour son indépendance ses convives parque la fête à travers tout le pays laisse entrevoir des festivités aux montants colossaux qui resteront en travers de la gorge des citoyens, car signifiant le : les congolais et congolaises ne profiteront pas.

De quoi suis je entrain de parler!!!!!

 

Le moyen que pourrait trouvé M. Sassou de soulager d'apporter un peu de répit à la population le jour J, ce serait éventuellement de prendre les mesures suivantes par décret présidentielle durant une semaine car nous savons que les citoyens ne verront pas la couleur des 21 Milliards de fcfa dégagés pour organiser cette fête. Aussi M.Sassou devrait penser au peuple en lui accordant ces quelques facilités le Jour J.

 

 

  • Ordonner la baisses de prix de certaines denrées alimentaires quotidiennes tel le prix de certaines viandes bovines

  • Ordonner durant cette journée des indépendances la baisse du prix de la bierre à 300FCFA au lieur de 500FCFA

  • Enjoindre aux magasins électroniques, 3jours ouvrés durant, de proposer des réductions jusque moins 50% sur certains de leur produit, dont la compensation sera pris en charge par l'État soit sur la base d'exonération fiscales, ou l'allègement des charges sociales de l'entreprise pour la période couvrant les jours ouvrés de soldes. Ceci permettra aux congolais de profiter eux aussi en fesant de bonnes affaires.

  • Ordonner pour cette journée la baisse du prix du bus, et des taxis afin que les familles aux faibles revenues puissent elles aussi profiter de cette journée exceptionnelle

 

Ces quelques mesures sociales pour une événement sans précédant permettront ainsi à tout le monde de se rappeler que ce jour à été un jour de communion nationale, ou in finé la fête aura été mémorable pour tous les citoyens du Congo.

 

Au demeurant la fête ne serait pas complète si M.Sassou omettait de tenir compte de la diaspora, puisque les congolais de la diaspora ne sont pas des congolais à part en tiers loin sans faut.

En effet en ce jour des indépendance, la fête doit être aussi réussi à paris. Pour y parvenir M. Lopez Henri devrait organiser réception en JOURNEE avec accès libre mais place limitée dans un grand parc ou en mettrait un grand chapiteau avec pourquoi un orchestre pas trop cher qui viendraient ambiancer les convives présents, suivi en SOIREE un grand gala sur la place de paris cette fois-ci sur carton d'invitation adressé à toutes les classes sociales de façon nous ayons au gala une représentativité de jeune et vieux tous réuni pour symboliquement fêter ensemble cet événement même si de mon point de vue ça n'en est pas un.

 

LE CONGO D ABORD ET LE RESTE DU MONDE APRES



26/07/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 210 autres membres